Quel rapport peut-il y avoir entre deux parisiennes déjantées, une cultivatrice trop serviable, une nonne, une femme enceinte et une huissière ? Et sachant que tous ces personnages se croisent au beau milieu de la campagne française, quel rapport y a-t-il avec le titre ? Et d’ailleurs, ce titre, est-il définitivement provisoire ou bien provisoirement définitif ?

Hein, j’vous l’demande ? Et une heure de franche rigolade pour répondre à toutes ces questions existentielles, ça vous dit ?

Samedi 16 octobre  2021 à 21h  

Les nuits sont toujours trop courtes à Harlem de Pascal NOWACKI par la Cie de l’Embellie

Comédie – Plein tarif 12€ – Tarif réduit 10€ – Tarif mini 8€ – Gratuit -6 ans

Les billets sont également en vente sur :